Dimanche 08 Octobre 2017
08/10/2017

  • Informations diverses

    Nous sommes au mois de Octobre.
    281ème jour de l'année, il reste donc 84 jours avant la fin de l'année.
    40ème semaine de l'année.
    Le soleil se lève à 08h10 et se couche à 19h10.
    Il fait jour pendant 13 heures et 10 minutes .

  • Vacances, Fête et Saint du jour

    Vacances

    Aucune zone n'est en vacances.

    Fête

    F. des Grd-Pères

    C'est la Saint Pélagie.

    Sainte Pélagie, une jeune femme convertie au christianisme, vécut au IIIème siècle à Antioche, sous Dioclétien. Pour échapper aux ...
    N'oubliez pas de fêter également les : Laurence, Lorenza, Siméon ...

  • Lune

    Phase courante

    Pleine lune
    Visibilité : 91 % Pleine lune

    Phase suivante

    Gibbeuse décroissante
    Date : 10/10/2017 Gibbeuse décroissante

  • Citation aléatoire

    "Qui craint de souffrir, il souffre déjà de ce qu'il craint."
    Montaigne, Essais

  • Ce même jour

    En 1970

    Un Nobel en stand-by
    Lauréat du prix Nobel de littérature, Alexandre Soljenitsyne n’a pu obtenir de visa pour aller chercher sa récompense. Léonid Brejnev alors à la tête du régime communiste de Moscou a tout fait pour mettre des bâtons dans les roues à l’écrivain russe engagé, auteur notamment d’‘Une journée d'Ivan Denissovitch’ (1962). Cette oeuvre qui l’a fait connaître dans le monde entier dresse le tableau clinique d’un goulag stalinien dont Soljenitsyne a lui-même fait l’expérience pendant huit ans.

    En 1908

    De l’influence de l’art sur la destruction
    On ne compte plus les lignes qui ont été écrites à ce sujet. George Tabori dans ‘Mein Kampf (farce)’ ou encore Eric-Emmanuel Schmitt dans ‘La Part de l’autre’ ont stigmatisé cet événement qui pourrait bien avoir été capital pour le destin du monde : le 8 octobre 1908, le jeune Adolf Hitler échoue au concours d’entrée de l’Académie des beaux-arts de Vienne. Un échec qui, dit-on, alimentera un sentiment de rejet et déclenchera son ascension vers le personnage que l’on connaît.

    En 2009

    Choix collégial
    Son nom brillait en lettres de feu dans toutes les sélections de prix littéraires. Pourtant, après le Femina et le Goncourt, c'est le Médicis qui évince David Foenkinos de sa seconde sélection. Son roman ‘La Délicatesse’, “l'histoire d'une femme qui va être surprise par un homme” (sic) a peut-être manqué d’insolence pour séduire des jurys qui ont finalement trouvé un terrain d’entente.

  • Navigation rapide


  • Résultats de Bing