Mercredi 25 Avril 2018
25/04/2018

  • Informations diverses

    Nous sommes au mois de Avril.
    115ème jour de l'année, il reste donc 250 jours avant la fin de l'année.
    17ème semaine de l'année.
    Le soleil se lève à 06h04 et se couche à 20h04.
    Il fait jour pendant 13 heures et 04 minutes .

  • Vacances, Fête et Saint du jour

    Vacances

    Aucune zone n'est en vacances.

    C'est la Saint Marc.

    Saint Marc écrivit l'un des quatre évangiles au Ier siècle. Témoin de l'arrestation de Jésus, il se fit disciple de saint Pierre. Ce pr ...
    N'oubliez pas de fêter également les : Marcia, Marciane, Marcie ...

  • Lune

    Phase courante

    Gibbeuse croissante
    Visibilité : 77 % Gibbeuse croissante

    Phase suivante

    Pleine lune
    Date : 30/04/2018 Pleine lune

  • Citation aléatoire

    "Qui parle sème, qui écoute récolte."
    Sagesse Persane

  • Ce même jour

    En 1991

    Du sang qui tue
    La presse publie un rapport confidentiel du Centre national de transfusion sanguine, daté de 1985, qui révèle que du sang contaminé par le virus du sida aurait été distribué aux hémophiles. Le véritable scandale tient au fait que le chauffage du sang qui aurait permis de désactiver le virus existait à l'étranger. Le CNTS en avait connaissance mais n'a rien fait... Quelque 1.500 hémophiles français auraient étés contaminés.

    En 1974

    Révolution des oeillets
    Certains officiers portugais, lassés des guerres coloniales, mettent fin à la dictature instaurée par Antonio Salazar en 1933. Son successeur Marcello Caetano est renversé par un coup d'Etat dirigé par le général Antonio Spinola. On ne déplore que trois morts et quarante blessés. Les militaires promettent la démocratie. Des oeillets blanc et rouge fleurissent aux boutonnières en signe d'espoir. Le Portugal accède à la démocratie par une révolution quasi pacifique. Il procède aux dernières décolonisations l'année suivante.

    En 2010

    Duel au soleil
    Après les remous provoqués par la sortie de son ‘Gomorra’ en 2007, Roberto Saviano, qui vit déjà sous protection policière, subit les attaques de Silvio Berlusconi : le livre nuirait à l’image de l’Italie. Réponse sans concession de l’auteur dans une tribune de La Repubblica du 17 avril. Et forte houle à prévoir chez Mondadori, la maison d’édition de l’auteur… qui appartient au Président italien !

  • Navigation rapide


  • Résultats de Bing