Mercredi 10 Janvier 2018
10/01/2018

  • Informations diverses

    Nous sommes au mois de Janvier.
    10ème jour de l'année, il reste donc 355 jours avant la fin de l'année.
    2ème semaine de l'année.
    Le soleil se lève à 08h01 et se couche à 17h01.
    Il fait jour pendant 12 heures et 01 minutes .

  • Vacances, Fête et Saint du jour

    Vacances

    Aucune zone n'est en vacances.

    C'est la Saint Guillaume.

    Saint Guillaume fut archevêque de Bourges, au XIIIe siècle. Prêcheur de croisades, il se dévoua également pour les pauvres. Ce préno ...
    N'oubliez pas de fêter également les : Guilhem, Guilhemine, Guillaumette ...

  • Lune

    Phase courante

    Dernier croissant
    Visibilité : 35 % Dernier croissant

    Phase suivante

    Nouvelle lune
    Date : 17/01/2018 Nouvelle lune

  • Citation aléatoire

    "C'est par la violence que l'on doit établir la liberté."
    Jean-Paul Marat

  • Ce même jour

    En 2010

    Pour la bonne cause
    Alors que son état de santé se fait de plus en plus préoccupant, un album hommage à David Bowie regroupant ses titres légendaires est attendu pour le mois de mai. Seul hic, la grande hétérogénéité des artistes présents sur l'opus. On y retrouvera à la fois les très branchés MGMT, Duran Duran, Soulwax mais aussi... Carla Bruni ! Un beau geste néanmoins, puisque tous les fonds seront reversés à une association britannique d'aide aux enfants.

    En 1927

    Metropolis, oeuvre d'un visionnaire
    Le réalisateur allemand Fritz Lang présente à Berlin son nouveau film. Chef-d'oeuvre de l'expressionnisme allemand, 'Metropolis' est un incroyable film de science-fiction, profondément en avance sur son époque, et pourtant doublé d'une critique acerbe de la société. Des 210 minutes initiales, il ne reste que des versions restaurées, dont la plus intéressante dure presque 120 minutes. Aujourd'hui encore, l'influence de Fritz Lang sur les réalisateurs de science-fiction est indéniable.

    En 1909

    Les dangers du cinéma
    Le Chicago Tribune dénonce le cinéma de la ville comme corrupteur de la jeunesse et instaure une censure contre les films jugés immoraux. Celle-ci s'étend rapidement à l'ensemble des Etats-Unis. D'une certaine manière, c'est la reconnaissance de la place grandissante du septième art dans la société. C'est aussi la reprise d'un discours intemporel. Censure et créativité semblent être sorties du même oeuf.

  • Navigation rapide


  • Résultats de Bing