Mardi 10 Octobre 2017
10/10/2017

  • Informations diverses

    Nous sommes au mois de Octobre.
    283ème jour de l'année, il reste donc 82 jours avant la fin de l'année.
    41ème semaine de l'année.
    Le soleil se lève à 08h10 et se couche à 19h10.
    Il fait jour pendant 13 heures et 10 minutes .

  • Vacances, Fête et Saint du jour

    Vacances

    Aucune zone n'est en vacances.

    C'est la Saint Clair.

    Pas de description disponible ... ...
    N'oubliez pas de fêter également les : Clar, Cler, Sklaer ...

  • Lune

    Phase courante

    Gibbeuse décroissante
    Visibilité : 73 % Gibbeuse décroissante

    Phase suivante

    Dernier quartier
    Date : 12/10/2017 Dernier quartier

  • Citation aléatoire

    "Ignorance est mère de tous les maux."
    François Rabelais

  • Ce même jour

    En 1793

    La Convention selon Saint-Just
    Le 10 octobre 1793, en pleine Terreur révolutionnaire, Saint-Just, “l’Archange de la Terreur”, déclare la Convention. Il stipule ainsi que le pouvoir exécutif est tributaire du pouvoir législatif constitutionnel. Or, pour Saint-Just, ce pouvoir législatif se veut être fondamentalement révolutionnaire ! Car, comme aiment à le montrer ses tours de rhétorique, “tous les arts ont produit des merveilles : l’art de gouverner n’a produit que des monstres.” C’est avec la même verve révolutionnaire qu’il s’écriera à la tribune des Fédérés : “Le bonheur est une idée neuve en Europe !”, voulant signifier que le bonheur n’est plus une affaire d’Etat désormais, mais appartient à la sphère privée de l’individu.

    En 2011

    Dans ‘La religieuse’
    Après huit longs métrages, Guillaume Nicloux s'attèlera dès janvier prochain au tournage de ‘La religieuse’, avec Isabelle Huppert et Louise Bourguoin. Dans cette nouvelle adaptation du roman de Denis Diderot édité pour la première fois en 1796, Huppert sera la mère supérieure éprise de la jeune Suzanne Simonin, interprétée par Pauline Etienne.

    En 1973

    Les diamants de Giscard
    Le Canard enchaîné révèle l’implication de Valéry Giscard d’Estaing, alors ministre des Finances, dans l’affaire des diamants de Bokassa en 1973, ce qui lui coûtera sa réélection aux présidentielles de 1981 au profit de François Mitterrand. En effet, Valéry Giscard d’Estaing ne fut pas en mesure de justifier le cadeau onéreux du dictateur centrafricain Jean-Bedel Bokassa, renversé un mois avant la révélation : une parure de bijoux d'une valeur estimée à un million de francs.

  • Navigation rapide


  • Résultats de Bing